les tâches pigmentaires

les tâches pigmentaires

Les tâches pigmentaires

Marque du vieillissement cutané.

Elles se manifestent chez les personnes qui s’exposent souvent au soleil ou qui ont la peau fragile et pâle.

Les taches pigmentaires, plus ou moins foncées, colorent les visages, décolletés et mains.

Ils existent différents types de tâches brunes :Les grains de beauté ou nævi qui apparaissent dans l’enfance, l’adolescence et chez le jeune adulte. elles se caractérisent par des tâches brun clair.

Les tâches de rousseur ou éphélides fréquentes chez les peaux claires ou rousses, elles apparaissent lors des expositions solaires.

 

Les tâches brunes ou lentigo

Appelées parfois tâches de vieillesse

sont surtout visibles sur le visage, le décolleté, le dos des mains.
Il en existe deux sortes : les lentigos solaires, tâches dues au soleil.
Les lentigos séniles, taches brunes et lisses qui se manifestent généralement après 40 ans.

Elles sont localisées sur les zones du corps soumises à un vieillissement cutané important.

Les kératoses solaires, légèrement grisâtres, apparaissent fréquemment aux régions trop exposées au soleil pendant plusieurs années.

Les ” masques de grossesse ” appelé mélasma sont des nappes pigmentées, visibles le plus souvent sur le front, les joues, les pommettes et parfois les tempes.

Le laser et l’IPL médicale sont des  techniques de choix pour faire disparaître les tâches en quelques  séances et de manière efficace.

Pour les cellules n’ayant pas pu être complètement détruites et qui fabriquent de la mélanine, il sera nécessaire de faire une autre séance au bout de quelques mois.

en complément de votre séance, un sérum aux acide de fruits ou une crème anti-tâches limitant le risque d’hyperpigmentation vous sera recommandé. Les crèmes, ajoutées au traitement laser, empêchent la cellule de re-fabriquer aussitôt de la mélanine.

Les techniques anti-âge du laser et des lampes  IPL de Cutera, sont utiles et efficaces contre les tâches pigmentaires.

Avant, pendant et après vos séances, il est important de protéger avec une crème solaire les zones traitées au laser les mois suivant le traitement.

Ceci permet d’éviter les risques d’hyperpigmentation réactionnelle.

Traitement des tâches pigmentaires

les tâches sont contrôlés au Dermascope,  pour lever toutes contre-indications au laser et après examen médical par un médecin spécialiste, un bilan et un devis détaillé vous seront remis

Retour au sommet

En continuant votre visite sur le site du centre laser opéra, vous acceptez l’utilisation de cookies. plus d'information